tañva

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du moyen breton taffha [1], apparenté au cornique tava (« gouter »), d'un radical celte *tam et *tab-, presque isolé, qu'on retrouve aussi dans teod [2].

Verbe [modifier le wikicode]

tañva \ˈtãː.va\ transitif direct (conjugaison), base verbale tañva-

  1. Gouter.
    • « [...]. Gwell eo deomp mont da gentañ d’e di da dañva e win ha da welet ha mat eo al lein a zo aozet dezhañ. — (Lan Inizan, Emgann Kergidu 1, Éditions Al Liamm, 1977, p. 155)
      « [...]. Il vaut mieux que nous allions d’abord chez lui gouter son vin et voir si le déjeuner qu’on lui prépare est bon.
  2. (Par extension) Manger.

Dérivés[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Mutation Forme
Non muté tañva
Adoucissante dañva
Spirante zañva
Durcissante inchangé

tañva \ˈtãːva\

  1. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif du verbe tañva.
  2. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe tañva.
    • « Tañva an dra-se, Izidor », eme ar mañsoner. — (Youenn Drezen, Skol-louarn Veig Trebern III, Éditions Al Liamm, 1974, p. 85)
      « Goute cela, Isidore », dit le maçon.

Références[modifier le wikicode]