talapoin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du portugais talapão[1] ; de talapat[2], nom, en siamois, du palmier, dont la feuille fournit la matière de l'éventail que ces religieux portent constamment à la main. Voir tallipot.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
talapoin talapoins
\Prononciation ?\
Un talapoin.

talapoin \Prononciation ?\ masculin

  1. (Religion) Moine ou prêtre bouddhiste de Thaïlande ou de Birmanie.
    • Un groupe de chamans chinois, et de talapoins de Siam. (Volney, Ruines, 1791)
    • Ces pays où les fakirs, les bonzes, les santons, les caloyers, les marabouts, les talapoins et les derviches pullulent jusqu'au fourmillement vermineux. (Victor Hugo, Les Misérables, 1862)
  2. (Zoologie) Espèce de très petit singe du sud de l'Afrique, un cercopithèque aux oreilles noires.
    • Les anglais appellent "Pigmy guenon" (guenon pygmée ou naine) le Talapoin que l'on pourrait qualifier de "Cercopithèque mignon" tant à cause de sa faible taille (c'est le plus petit des singes africains) que de la douceur de son caractère, de la grâce de ses attitudes. (Chauvier G., 1967. Singes et lémuriens d'agrément. Bornemann ed., vol., 101 p., p. 50)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]