taleb

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’arabe طالب, ṭālib, étudiant; candidat; demandeur; solliciteur.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
taleb
\ta.lɛb\
talebs
\ta.lɛb\
taleban
\tal.bɑ̃\

taleb \ta.lɛb\ masculin

  1. (Religion) Étudiant dans une université coranique, souvent en vue de devenir mollah.
    • Écoute, Mahmoud, si je ne t’adoptais pas, moi aussi, pour frère, si nous ne l’étions pas déjà par notre cheikh et notre chapelet, et si je ne voyais pas que tu es un taleb, je me serais mis fort en colère au sujet de ta demande, car il n’est pas d’usage, tu le sais, de parler de sa famille. — (Isabelle Eberhardt, Dans la dune ,)
    • Naguère, les tolba pouvaient rester dix ans en médersa ; la onzième année seulement, on leur supprimait le pain quotidien et on les expulsait de leurs chambres. Cette coutume est maintenant abolie : au bout de trois ans, on exige du taleb qui a fréquenté Karaouiyin quelque preuve de science. — (Eugène Aubin, Le Maroc dans la tourmente : 1902-1903, Librairie Armand Colin, 1904, rééd. Éditions Paris-Méditérannée, 2004, page 279)
  2. Écrivain public au Maghreb .

Notes[modifier le wikicode]

Il peut avoir comme pluriel : tolba.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]