talochage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De talocher avec le suffixe -age.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
talochage talochages
\Prononciation ?\

talochage \Prononciation ?\ masculin

  1. (Maçonnerie) Action de lissage d'une paroi, d'une chape ou d'une dalle en béton ou en plâtre frais, à l’aide d’une taloche.
    • Après l'enlèvement des panneaux on procède au talochage et au lissage à la truelle, qui permettent d'obtenir une surface équivalente à celle d'une chape. — (Le Génie civil, Éditions du Génie Civil et de la Métallurgie, 1953, vol.130, p.173)
    • Cette vitesse de glissement doit permettre d'effectuer le talochage du béton à sa sortie des coffrages sans apport de mortier frais (…). — (Annales de l'Institut technique du bâtiment et des travaux publics, Paris, 1976, p.86)
    • Le talochage se fait sans attendre, tout de suite après avoir projeté la matière. On atténue les traces de rotation de la taloche à l'aide d'une éponge. — (Philippe Bertone, ‎Sylvie Wheeler & ‎Valérie Le Roy, Les enduits intérieurs: Chaux, plâtre, terre, Éditions Eyrolles, 2012, p.33)
    • […] : la surface doit être lisse et exempte de cavités apparentes et de vagues ; le talochage se fait manuellement ou à l'aide d'un « hélicoptère » pour les grandes surfaces (engin de talochage mécanique des dalles de béton et des chapes […].) — (Jean-Luc Larcher & Thierry Gelgon, Aménagement des espaces verts urbains et du paysage rural, 4e éd, Éditions Lavoisier, 2012, p.238)


Traductions[modifier]