tantôt

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De tant et tôt.

Adverbe[modifier | modifier le wikicode]

tantôt /tɑ̃.to/ adverbe de temps

  1. Bientôt. — Note : Il s’emploie en ce sens avec le présent du verbe qu’il modifie.
    • Notre fille est tantôt en âge de se marier, et, à cause de vos goûts dépravés, personne n'en voudra que le grand Guillaume. (Charles Deulin, Martin et Martine,)
    • Il y a tantôt soixante-sept ans que les ballons sillonnent l'espace, et cependant, à chaque ascension, une sorte de curiosité inquiète rassemble autour de l'aérostat une foule aussi nombreuse que si c'était la première fois que ce spectacle fût donné aux hommes. (Julien Turgan, Les Ballons: histoire de la locomotion aérienne, 1851, préface, p.II)
    • Pendant la seconde moitié du XVIIIe siècle, la draperie sedanaise double sa production […]. Tantôt, trente fabricants vont employer quinze à vingt mille personnes […]. (Henri Manceau, Des luttes ardennaises, 1969)
  2. (Vieilli) ou (Belgique) (Québec) Peu de temps avant ou après, tout à l’heure, jusqu’à maintenant.
    • Nous reprenons le raidillon ; il n'est guère plus drôle à descendre qu'à monter : tantôt nous étions courbés en avant, maintenant il faut, pour la descente, se rejeter en arrière... (Gustave Fraipont; Les Vosges, 1923)
  3. Cet après-midi. — Note : Il est alors employé avec le futur ou avec le passé,
    • Sans l'événement de tantôt, vous m'auriez trouvé à table, attendu que je dîne invariablement à deux heures. (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes,)
    • J'ai eu l'honneur de vous remettre tantôt, à la Monnaie, la médaille traditionnelle, frappée sous vos yeux avec le vieux coin de Roëttiers. (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942, note de bas de page, p.202)
  4. (Par extension) Après-midi.
    • Je viendrai chez toi demain tantôt.
  5. Parfois. — Note d’usage : Alors il est redoublé et s’emploie pour marquer des changements consécutifs et plus ou moins fréquents d’un état à un autre, et en général une diversité quelconque, soit dans une même chose, soit dans les choses de même nature.
    • Ce qui l'intéresse c'est, deux fois par semaine, d'aller se faire donner les étrivières, tantôt du côté de Courcelles, chez Plum, tantôt au fond d'une arrière boutique de la rue d'Orsel. (Victor Méric, Les compagnons de l'Escopette, 1930, p.184)
    • C'était un « melon » qui naturellement, subissait toutes les phases du cabossage et de l'aplatissement. Son possesseur avait beau le retaper, l'épousseter, le placer à distance, une fatalité sournoise voulait que, tout à coup, tantôt l'un, tantôt l'autre des acrobates s'élançât à pieds joints sur lui. (Francis Carco, L'Homme de Minuit, 1938)
    • Des ses énormes battoirs, il me giflait à toute volée. Je tombais à genoux, mais j'étais incapable de me maintenir droit. J'oscillais tantôt à gauche, tantôt à droite:[…]. (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • Arsène s'oriente au travers des cépées et se met à courir, tantôt dans un layon, tantôt dans une piste de sangliers. (Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, 1958)
    • Les airs que le trio interprétait étaient tantôt gais et entraînants, tantôt plus langoureux […]. (Richard Dourdea, Une année très particulière, p.258, éd. Le Manuscrit, 2006)

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tantôt tantôts
/tɑ̃.to/

tantôt /tɑ̃.to/ masculin

  1. (Régionalisme) (Populaire) Après-midi
    • Je vous vois encore ! En robe d’été
      Blanche et jaune avec des fleurs de rideaux.
      Mais vous n’aviez plus l’humide gaîté
      Du plus délirant de tous nos tantôts.
      (Paul Verlaine; Romances sans paroles)
    • Est-ce qu'on sait ce qui se passe
      C'est peut-être bien ce tantôt
      Que l'on jettera le manteau
      Dessus ma face.
      (Louis Aragon; Je t'aime tant)
    • Tout de même ce matin j'en ai visé une : elle fouinait là à côté. Ce tantôt j'y retourne et il faudra que ça y aille. (Jacques Lusseyran ; Et la lumière fut, 1953)
    • (Québec) On se reverra un autre tantôt.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Explication de Bernard Cerquiglini en images

Références[modifier | modifier le wikicode]