tant s’en faut que

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Voir « tant » et « falloir ».

Locution adverbiale [modifier le wikicode]

tant s’en faut que

  1. Bien loin que.
    • Il faut, autant que possible élever les chevaux à l’écurie, l’élevage en liberté n’est pas, tant s’en faut, aussi économique que l’élevage à l’écurie. — (Jean Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, École impériale vétérinaire de Toulouse, Thèse de médecine vétérinaire, 1868)
    • Tant s’en faut qu’il y consente, au contraire il fera tout pour l’empêcher. Elliptiquement,
    • Je ne suis pas de votre avis, tant s’en faut.

Traductions[modifier le wikicode]