tapageur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de tapager avec le suffixe -eur.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin tapageur
\ta.pa.ʒœʁ\

tapageurs
\ta.pa.ʒœʁ\
Féminin tapageuse
\ta.pa.ʒøz\
tapageuses
\ta.pa.ʒøz\

tapageur

  1. (Familier) Qui fait du tapage, qui a l’habitude de faire du tapage.
    • Ils organisèrent des manifestations tapageuses dégénérant souvent en pugilats, contre des universitaires ou des dramaturges juifs. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • L’enfant tapageur se transforma, du jour au lendemain, en un garçon économe et égoïste, mûri hâtivement dans le sens de ses instincts par l’étrange vie de gaspillage qu’il ne pouvait voir maintenant autour de lui sans en avoir le cœur crevé.— (Émile Zola, La Fortune des Rougon, p. 57)
    • Dans un autre temps, il n’eût pas supporté la morgue tapageuse de son frère, qu’il lui fallait maintenant accepter à cause de la lettre. — (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, collection Le Livre de Poche, page 133.)
  2. (Figuré) (Familier) Qui affecte l’éclat ; qui est voyant ou criard.
    • […], un accoutrement de voyage qui n’est de bon goût ni dans sa coupe démodée ni dans sa couleur tapageuse. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. III, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • Nous voyez-vous, en toilettes tapageuses, courant les fêtes ? — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, page 266.)
    • Je la revois avec ses toilettes, pas très jolies mais tapageuses, ses beaux bras gras, sa croupe bien en chair, ses seins bien lourds de belle brune au calme de génisse, et ses cheveux si noirs, ses lèvres si rouges, sa peau si fraîche, ses yeux superbes toujours trop charbonnés, car elle savait très mal se maquiller. — (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, page 90.)

Traductions[modifier le wikicode]

Voyant, criard :

Nom commun [modifier le wikicode]

tapageur masculin

  1. (Familier) Personne qui fait du tapage, qui a l’habitude de faire du tapage.
    • C’est un maudit tapageur; qu’il aille au diable! qu’il n’entre pas ici ; c’est le coquin le plus mal embouché de toute l’Angleterre. — (William Shakespeare, Henri IV)

Homophones[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]