taquinerie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du verbe taquiner avec le suffixe -erie.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
taquinerie taquineries
\ta.kin.ʁi\

taquinerie \ta.kin.ʁi\ féminin

  1. Caractère de celui qui est taquin.
    • Il est d’une taquinerie insupportable.
  2. Action de celui qui taquine.
    • Camille Moûtier était vite devenu un très mauvais élève. En effet, les punitions et les mauvaises notes étaient bien plus faciles à supporter que les mille taquineries des camarades. — (Valery Larbaud, Fermina Márquez, 1911, réédition Le Livre de Poche, pages 164-165)
    • Et comme elle ouvrait toujours sous mes yeux ce que je ne devais pas toucher, une taquinerie me fit dire : « Vous avez de bien mauvaises habitudes, mademoiselle, quand vous êtes toute seule. — (Pierre Louÿs, Trois filles de leur mère, René Bonnel, Paris, 1926, chapitre I)
    • Le « combisme » devint synonyme d'une politique grossière de taquinerie antireligieuse. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • Nous jouions une ample comédie aux cent sketches divers : le flirt, les malentendus vite dissipés, les taquineries débonnaires et les gronderies gentilles, le dépit amoureux, les cachotteries tendres et la passion. — (Jean-Paul Sartre, Les mots, 1964, collection Folio, page 24.)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]