targe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) De l’ancien bas vieux-francique *targa (« bouclier »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
targe targes
\taʁʒ\
Une targe face extérieure (1).
Une targe face intérieure (1).

targe \taʁʒ\ féminin

  1. (Histoire) (Militaire) Bouclier rond, qui servait autrefois à protéger les assiégeants.
  2. (Histoire) (Militaire) Bouclier carré ou rectangulaire bombé comme une tuile et parfois comportant une échancrure pour passer une lance.
  3. Monnaie des ducs de Bretagne, qui portait l’image d'un bouclier.
    • Au bout de six mois, l’argent manqua. On fit appel aux pèlerins, on mit un bassin d’étain à la porte de l’église ; mais à peine s'il y tomba quelques targes et quelques liards à la croix. — (Victor Hugo, « Aix-la-Chapelle - Le tombeau de Charlemagne », lettre IX de Le Rhin : Lettres à un ami, tome 1, Londres : chez Nelson Éditeurs, 1838, p. 115)
  4. (Héraldique) Écu dont la partie inférieure est arrondie.

Dérivés[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’ancien bas vieux-francique *targa (« bouclier »).

Nom commun [modifier le wikicode]

targe \Prononciation ?\ féminin

  1. Targe.

Dérivés[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]