tartignole

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) De tartine avec le suffixe dépréciatif et diminutif -ole. On dit aussi tarte avec le même sens. Référence nécessaire

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
tartignole tartignoles
\taʁ.ti.ɲɔl\

tartignole \taʁ.ti.ɲɔl\ masculin et féminin identiques

  1. (Familier) Ridicule, laid, vulgaire.
    • A l'instar de sa localisation, une vieille bâtisse fougeraise, la Tivabro est décorée à la mode Bretagne d'antan, avec goût et sans folklore tartignole. — (Jean-Paul Labourdette, Le Petit Futé Bretagne, p. 399, 2009)
    • Ce qu'il préfère entre tout : accomplir son petit chemin de croix très personnel sur la tartignole place Émile-Bockstael dans la plus grande désolation urbaine et mentale. — (Franck Venaille, La halte belge, p.25, Cadex éditions, 1994)
  2. Inutilement compliqué.
    • Et la vie est parfois tellement tartignole que je préfère le prendre avec humour.
    • Je sais que les voies du Seigneur sont parfois tartignoles, mais si ce danseur de tango périmé était le Christ, ça me ferait mal au c… — (Maëster, Sœur Marie-Thérèse des Batignolles, La Guère Sainte, Drugstore, 2008, ISBN 978-2226175601)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tartignole tartignoles
\taʁ.ti.ɲɔl\

tartignole \taʁ.ti.ɲɔl\ féminin

  1. Petite tarte.
    • Une tartignole poire et chocolat.

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tartignole tartignoles
\taʁ.ti.ɲɔl\

tartignole \taʁ.ti.ɲɔl\ masculin

  1. Objet ou individu ridicule presque vulgaire.
    • Avec Labiche, il n'y a pas de rire du tout, c'est du tartignole tout cuit, des gugusses gigotants, un escalier pas rigolo d'un immeuble à se casser la margoulette, une rampe avantageuse à se choper une crampe, […]. — (Alain Lefèvre, La Fiancée de l'ange ou Les Possédés de Sens, p.106, L'Harmattan, 2004)

Traductions[modifier le wikicode]