taux d’alcoolémie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XXe siècle) Composé de taux, d’ et alcoolémie.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier et pluriel
taux d’alcoolémie
\to d‿al.kɔ.le.mi\

taux d’alcoolémie \to d‿al.kɔ.le.mi\ masculin

  1. (Sécurité) Mesure de l’alcoolémie.
    • En Allemagne, un projet de loi est à l’étude pour ramener le taux d’alcoolémie à 0.5 pour 1000 et pour rendre admissibles comme moyen de preuve juridique les contrôles par l’air expiré. — (Activité de la Conférence : Résolutions du Conseil des Ministres des Transports et rapports approuvés en 1993, Conférence européenne des Ministres des Transports, OCDE, 1993, page 159)
    • Certaines études mentionnent l’alcool dès lors qu’il est présent, d’autres n’en parlent que lorsque le taux d’alcoolémie est supérieur à la limite légale, s’il existe une limite. — (Rapport mondial sur la prévention des traumatismes dus aux accidents de la circulation, ouvrage collectif sous la direction de Margie Peden, ‎A. A. Hyder, & al., OMS, 2004, page 87)
    • La baisse du taux d’alcoolémie a même été mesurée entre les valeurs extrêmes de 0,08 g/l/et par heure et 0,4 g/l/h, soit du simple au quintuple ; […] — (Michel Craplet, À consommer avec modération: Alcool et dépendance, chez Odile Jacob, 2005)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]