taxidermie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1800)[1] Dérivé de derme avec le préfixe taxi- (« arrangement ») et le suffixe -ie.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
taxidermie taxidermies
\tak.si.dɛʁ.mi\

taxidermie \tak.si.dɛʁ.mi\ féminin

  1. Art de redonner l'apparence du vivant à des animaux morts.
    • Depuis son origine (XVIIIe siècle), la taxidermie montre une grande variété techniques dans les différentes opérations conduisant d'un individu vivant à la réalisation d'un spécimen naturalisé. — (Amandine Péquignot, Histoire de la taxidermie en France (1729-1928): Étude des facteurs de ses évolutions techniques et conceptuelles, et ses relations à la mise en exposition du spécimen naturalisé, 2002)
    • La taxidermie est un art à part entière, aussi nommé empaillage ou naturalisation. Il nous est tous arrivé, dans un musée, de contempler avec fascination des animaux naturalisés. — (Manuel complet du taxidermiste, De Vecchi, 1998)
  2. (Par analogie)
    • Des deux côtés, les façades des immeubles paraissaient neuves, comme recouvertes d’un enduit ou d’une pellicule de cellophane d’un blanc qui avait effacé les fissures et les taches du passé. Et, derrière, en profondeur, on avait dû se livrer à une taxidermie qui achevait de faire le vide. — (Patrick Modiano, Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier, Gallimard, 2014, page 138)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]