teir ha daou-ugent

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Composé de teir (« trois (féminin) »), ha (« et »), daou (« deux ») et ugent (« vingt »), littéralement « trois et deux-vingts ».

Locution adjectivale [modifier le wikicode]

teir ha daou-ugent \ˈtɛjr‿a dɔw.ˈyː.ɡɛnt\ féminin (le masculin est tri ha daou-ugent)

  1. Quarante-trois.
    • Douaroniez Strabon a oa enni eitek levrenn. Istor-meur Polubios, daou-ugent levrenn. Hini Diodoros Sikelos, teir levrenn ha daou-ugent. — (Meven Mordiern, Prederiadennou diwar-benn ar yezou hag ar brezoneg, in Gwalarn, niv. 78, Mae 1935, p. 75)
      La Géographie de Strabon comportait dix-huit volumes. Les Histoires de Polybe, quarante volumes. Celles de Diodore de Sicile, quarante-trois volumes.

Notes[modifier le wikicode]

  • Le nom qualifié se place entre teir et ha daou-ugent.
  • Mutation par spirantisation après teir.
Précédé
de daou ha daou-ugent masculin
div ha daou-ugent féminin
Cardinaux en breton Suivi
de pevar ha daou-ugent masculin
peder ha daou-ugent féminin