tenants et aboutissants

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Conjonction de tenants et aboutissants.

Locution nominale [modifier le wikicode]

tenants et aboutissants \tə.nɑ̃z‿e.a.bu.ti.sɑ̃\ masculin au pluriel uniquement

  1. (Sens propre) Pièces de terre qui sont adjacentes, qui bornent de divers côtés, une autre pièce de terre.
    • Donner une déclaration par tenants et aboutissants.
    • Voulant, quant a ce, subvenir aux dits gens d 'église, de communauté & de main morte, leur avons accordé & accordons qu'ils soient seulement tenus bailler déclarations par le gros, spécifiant seulement par icelles les noms des fiefs, seigneuries, bordes, censes, métairies & autres maisons & héritages & les lieux de leurs assiettes, sans spécifier aucuns tenants ni aboutissants ne les cens & rentes par le menu soyent en deniers, grains, ou autres espèces, ne autrement, que par somme totale. — (Tierces lettres patentes du roi Henry second de ce nom, sur le fait des francs fiefs & nouveaux acquits, publiées à son de trompe par les carrefours de ceste ville de Paris, le XVI jour de septembre, l'an mil cinq cens quarante neuf, Henri II, Paris, 1549)
    • Pour à quoi obuier, avons ordonné & ordonnons que tous ceux qui puis trente ans en ça auront pris terres, places, échoppes, étaux & lieux de nos officiers, ou commissaires, qu'ils ayent à apporter leurs baux, titres & lettres qu'ils en ont & à eux inscrire au papier dudit receveur, pour les droits & devoirs qu'ils doivent des dites terres, places & échoppes & étaux, en quelque lieu qu'ils soient situés & assis, et qu'ils seront tenus déclarer par tenants & aboutissants: à ce que nos dits revenu & devoirs soient perçus, pris cueillis & reçus — (Édit du Roi, touchant la recepte des menues censives, gros, cens, rentes, loüages de maisons, estaux, eschoppes, fermes muables & non muables, rachaptz, reliefz, quintz & requintz, deniers, lotz, ventes, aulbeines, confiscation, amendes taxées & adjugées audict seigneur, Henri II, 1554)
  2. (Figuré) Entièreté des faits, des éléments, les circonstances, les détails, qui entourent une affaire.
    • Il ne peut se prononcer sur cette affaire car il en ignore les tenants et aboutissants.

Synonymes[modifier le wikicode]

Variantes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]