teneo

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Doublet de tendo (« tendre ») et tenuis (« ténu, tendu »), il est arrivé au sens de « tenir », par celui de « tendre la main, saisir », le grec ancien a τόνος, tónos (« tension, corde, ligament ») → voir tenor et tonus.

Verbe [modifier le wikicode]

teneō, infinitif : tenēre, parfait : tenuī, supin : tentum \Prononciation ?\ transitif (conjugaison)

  1. Tenir, tenir en main.
    • Eu. Porrige bracchium, prehende: jam tenes?
      Cha. Teneo.
      Eu. Tene.
      — (Plaute, Merc., 5, 2, 42)
    • manu tenere aliquid : tenir quelque chose en main, saisir, comprendre une chose palpable ou évidente.
    • aliter leges, aliter philosophi tollunt astutias: leges, quātenus manu tenere possunt. — (Cicéron, Off., 3, 17, 68)
    • cum res non conjecturā, sed oculis ac manibus teneretur. — (Cicéron, Plaidoyer pour Aulus Cluentius 7, 20)
    1. (Avec l’idée accessoire de tenure, possession) Tenir, posséder, avoir, être maitre de (synonymes : possideo, habeo).
      • multa hereditatibus, multa emptionibus, multa dotibus tenebantur sine injuriā. — (Cicéron, Off., 2, 23, 81)
      • tenente Caesare terras.
      • nisi forte quem inhonesta et perniciosa libido tenet. — (Sall., J., 3, 4)
      • neque irā neque gratiā teneri. — (Cicéron, N. D., 1, 17, 45)
        non possédé par la colère ou la gratitude.
      • teneri magno amore. — (Virgile, A., 1, 675)
    2. Se dit de l’objet d’affection, tenir à quelqu’un :
      • te tenet. — (Tib., 1, 6, 35)
      • teneone te, Antiphila, maxime animo exoptata meo? — (Ter., Heaut., 2, 4, 27)
    3. (Avec l’idée accessoire de tenue, fermeté, persistence) Tenir fermement, occuper, garder, défendre, maintenir, retenir.
      • legio locum non tenuit atque in proximum collem se recepit. — (Jules César, B. C., 1, 44)
      • Capitolia celsa tenebat. — (Virgile, A., 8, 653)
      • agri qui diu aquam tenent. — (Pall., Apr., 2, 4)
      • cursum tenere, maintenir le cap.
      • vento intermisso cursum non tenuit. — (Jules César, B. G., 5, 8)
      • (lunam) fingunt cursus viam sub sole tenere. — (Lucr., 5, 714)
    4. (Avec l’idée accessoire d’étendue) Atteindre, être contigu, aborder.
      • montes effuso cursu Sabini petebant et pauci tenuere. — (Live., 1, 37, 4)
      • cum quibus (navibus) Cythnum insulam tenuit.
    5. (Avec l’idée accessoire de mouvement retenu) Retenir, empêcher, détenir.
      • naves, quae vento tenebantur. — (Jules César, B. G., 4, 22)
      • non tenebo te pluribus. — (Cicéron, Epistulae ad familiares [Lettres aux amis], 11, 16, 3)
      • tene linguam. — (Ovide, F., 2, 602)
      • lacrimas in morte miserā non tenebamus. — (Cicéron, Verr., 2, 5, 67)
    6. (Spécialement) Se tenere, Retenir, rester.
      • Sabinus castris sese tenebat. — (Jules César, B. G., 3, 17)
      • se domi a conventu remotum tenere. — (Nep., Dion, 9, 1)
  2. (Figuré) Comprendre, concevoir (synonymes : percipio, intellego).
    • nunc ego teneo, nunc scio, Quid sit hoc negotii. — (Plaute, Capt,. 3, 5, 39)
    • tenes, quid dicam? — (Ter., Heaut., 4, 3, 22)
    • nullus frugi esse homo potest, nisi qui et bene facere et male tenet — (Plaute, Bacch., 4, 4, 10)
    1. (En parlant de la mémoire) Se souvenir, garder en mémoire.
      • alicujus memoriam cum summā benevolentiā tenere. — (Cicéron, Epistulae ad familiares [Lettres aux amis], 6, 2, 1)
      • memoriā teneo, C. Sulpicium Gallum.. — (Cicéron, Rep., 1, 14, 21)
      • satin' haec meministi et tenes?. — (Plaute, Pers., 2, 2, 1)
    2. (Avec l'idée accessoire d'atteindre un objet convoité) Gagner, acquérir, obtenir (synonyme : assequor).
      • per cursum rectum regnum tenere. — (Cicéron, Agr., 2, 17, 44)
      • Servium Tullium post hunc captivā natum, ingenio virtute regnum tenuisse. — (Liv., 4, 3, 12)
      • teneri res aliter non potest. — (Cicéron, Epistulae ad familiares [Lettres aux amis], 1, 1, 3)
    3. Tenir en arrière, réprimer, restreindre. (synonyme : refreno, retineo).
      • iracundiam teneat, avaritiam coërceat. — (Cicéron, Par., 5, 1, 33)
    4. (Droit) Tenir dans des liens moraux, obliger, s’appliquer à, etc., (Au passif) Être tenu à.
      • quamquam leges eum non tenent. — (Cicéron, Phil., 11, 5, 11)
      • ut plebi scita omnes Quirites tenerent. — (Live, 8, 12, 14)
      • teneri alienis foederibus. — (id. 24, 29, 11)
  3. (Surtout au passif) Atteindre, comprendre, inclure.
    • haec magnos formula reges, Excepto sapiente, tenet. — (Horace, S., 2, 3)
    • ut homines deorum agnatione et gente teneantur. — (Cicéron, Leg., 1, 7, 23)
  4. Bien se tenir, avoir de la contenance.
    • quā abscisae rupes erant, statio paucorum armatorum tenebat. — (Liv., 32, 5, 12)
    • duo extra ordinem milia tenuere. — (id. 3, 62, 7)

Note : Par convention, les verbes latins sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif.

Synonymes[modifier le wikicode]

Composés[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]