teneur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Teneur

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom 1) Du latin tenor.
(Nom 2) De tenir avec le suffixe -eur.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
teneur teneurs
\tə.nœʁ\

teneur \tə.nœʁ\ féminin

  1. Ce qui est contenu mot à mot dans un écrit, son texte littéral.
    • La teneur d’un acte, d'un testament, d’un traité.
    • Voici exactement la teneur de sa lettre.
    • En quelques minutes, le jugement fut dressé. La teneur en était simple et brève. — (Victor Hugo, Notre-Dame de Paris, 1831)
  2. Ce qu’un corps contient d’une certaine substance.
    • Une plus grande teneur de l’air en gaz carbonique permettrait d'ailleurs d'expliquer la luxuriance de la végétation sans faire intervenir un climat équatorial. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.51)
    • Ces sites représentent 80 % des réserves métalliques de fer dans le monde. Les teneurs étant classiquement comprises entre 50 et 65 %, le minerai est ainsi directement envoyé aux aciéries sans enrichissement préalable. — (Cyrille Delangle, Le fer rubané, Centre de Géologie Terrae Genesis, février 2016)
  3. (Musique) Note sur laquelle on chante un psaume. Voix en valeurs longues considérée comme partie principale au Moyen-Age.
    • D'une façon générale, sacqueboutes, vièles, rebecs pouvaient exécuter les teneurs et contreteneurs des motets profanes. — (Françoise Ferrand, L'Ars Nova et Guillaume de Machaut).

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
teneur teneurs
\tə.nœʁ\

teneur \Prononciation ?\ masculin (pour une femme on dit : teneuse)

  1. Celui qui tient quelque chose.
    • Le teneur de livres, celui qui, dans une maison de commerce, est chargé de tenir les livres de comptabilité.
    • Jacques trouva une place de teneur de livres à cinquante francs par mois chez un petit marchand de fer, où il devait se rendre tous les soirs en sortant de chez le marquis. — (Alphonse Daudet, Le petit Chose, 1868, rééd. Le Livre de Poche, page 155)

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • teneur sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français.

Nom commun [modifier le wikicode]

teneur \Prononciation ?\ masculin (Indénombrable)

  1. (Vieilli) Contenu, substance.
    • de teneur van een wet
      le contenu d’une loi
  2. Esprit, intention.
    • de algemene teneur van een brief
      l’esprit d’une lettre

Synonymes[modifier le wikicode]

contenu
esprit

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 87,5 % des Flamands,
  • 90,3 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]