terrain de jeu

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XXe siècle) Composé de terrain, de, et jeu

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
terrain de jeu terrains de jeu
\tɛʁɛ̃ dʒø\
ou \tɛʁɛ̃ də ʒø\

terrain de jeu \tɛʁɛ̃ dʒø\ ou \tɛʁɛ̃ də ʒø\ masculin

  1. (Sens propre) Terrain spécialement aménagé pour la pratique d’un sport.
    • La balle ne doit pas être immobilisée longtemps inutilement dans le terrain de jeu ainsi que contre la bordure du terrain […] — (CYCLISME EN SALLE – CYCLE-BALL sur comisariouci.net. Mis en ligne le 01 janvier 2005, consulté le 10 mars 2018)
  2. (Figuré) (Par analogie) Lieu ou domaine délimité dans lequel s’exerce une activité.
    • Le terrain de jeu qui rassemble les pays riches et les pays pauvres est tout sauf équitable. — (Lucas (Verts/ALE) , « PRÉSIDENCE DE M. IMBENI » sur europarl.europa.eu. Mis en ligne le 13 décembre 199, consulté le 10 mars 2018)
    • A Paris, Berlin, Moscou, Melbourne, New York, Stockholm et Bombay, le toit des métros est alors redevenu un terrain de jeu. — (Antoine Flandrin , « Surfe-qui-peut sur les rames du métro parisien », Le Monde. Mis en ligne le 11 octobre 2019)

Notes[modifier le wikicode]

Il ne faut pas confondre, sur un plan purement sémantique, cette locution avec terrain de jeux (au pluriel).

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]