terrain vague

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De terrain et vague, au sens de « vide ».

Locution nominale [modifier]

Singulier Pluriel
terrain vague terrains vagues
\Prononciation ?\

terrain vague \Prononciation ?\ masculin

  1. (Urbanisme) Terrain qui, dans une ville, n’est ni construit, ni cultivé, ni occupé.
    • Au milieu du terrain vague et aride qui touche d'un côté à la muraille grise de la ville et à la Porte de Lambèse, et de l'autre aux premières pentes de la montagne, la mosquée s'élevait solitaire. — (Isabelle Eberhardt, Yasmina, 1902)
    • À quatre mètres de hauteur sur le second siège, une dame a jeté les yeux dans un entresol sans défiance, paisiblement ouvert en face d'un terrain vague, et elle t'a vue ma chère. — (Pierre Louÿs, Psyché, 1927, p.85)
    • Dans les vergers ou les terrains vagues, où l'on ne compte pas sur la récolte du sol, on plante en général 200 pommiers ou poiriers par hectare. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.136)

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]