testacé

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin testaceus (« de terre cuite, couvert d’une coquille »), de testa (« terre cuite, tesson, coquille »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin testacé
\tɛs.ta.se\

testacés
\tɛs.ta.se\
Féminin testacée
\tɛs.ta.se\
testacées
\tɛs.ta.se\
Des coquilles de mollusques testacés.

testacé \tɛs.ta.se\

  1. Couvert d’une écaille dure et forte.
    • L’eau de la mer tient en dissolution ces particules de terre qui, combinées avec la matière animale, concourent à former les coquilles par le mécanisme de la digestion de ces animaux testacées ; comme la soie est le produit du parenchyme des feuilles, combiné avec la matière animale du ver à soie. — (Georges-Louis Leclerc de Buffon, Des époques de la Nature, in Œuvres, Bibliothèque de la Pléiade, 2007, page 1201.)
    • Et, téméraires que vous êtes, vous venez nous parler des femmes, absolument comme vous pourriez parler, si la faim vous avait faits naturalistes, de testacés, de mammifères, d’ovipares ou de fossiles ! — (Paul Féval, Les Mystères de Londres, 1844)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
testacé testacés
\tɛs.ta.se\
Des coquilles de testacés.

testacé \tɛs.ta.se\ masculin

  1. (Zoologie) Animal à coquille.
    • Les huîtres, les moules, les escargots sont des testacés.
    • Mes yeux avides y cherchaient des merveilles. […] Ils eussent voulu voir ces nombreux habitants dont la plupart sont encore inconnus et le seront toujours ; ces poissons de toute espèce, ces testacés sans nombre qui ne s’élèvent jamais au niveau des mers. — (Félix Longin, Voyage à la Guadeloupe, Monnoyer, Le Mans, 1848, p. 5)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]