testostérone

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot-valise composé de testicule, stérol et hormone.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
testostérone testostérones
\tɛs.tɔs.te.ʁɔn\

testostérone \tɛs.tɔs.te.ʁɔn\ féminin

  1. Hormone mâle sécrétée par les cellules de Leydig des testicules et un peu par les glandes surrénales et qui détermine l’apparition des caractères sexuels primaires et secondaires masculins.
    • Des études ont montré, par exemple, que les supporters d'une équipe de football qui perd voient leur niveau de testostérone chuter, contrairement à celui des supporters de l'équipe vainqueure, dont le taux de testostérone augmente (sachant que les niveaux étaient comparables avant le match). — (Bernard Roullet & ‎Olivier Droulers, Neuromarketing: Le marketing revisité par la neuroscience du consommateur, Dunod, 2010, p.36)
    • Seules la testostérone et la dihydrotestostérone sont des androgènes actifs qui se lient spécifiquement aux récepteurs des androgènes. — (Loïc Guillevin, Sémiologie médicale, 2e éd., Lavoisier, 2011, p.343)
    • Comme cette équipe de baraques paramilitaires gonflées à la testostérone, surarmés... — (Emmanuel Romer ,- Une année dans l'enfer afghan- Journal La Croix, page 11, 30 avril 2015)
    • « La testostérone a un effet sur la libido. Il faut que des taux de testostérone soient présents pour qu’on ait envie d’aller vers un acte sexuel. On sait par ailleurs que lorsqu’on s’adonne à une activité sexuelle, cela fait monter à son tour les taux de testostérone. C’est un effet d’auto-entraînement. » — (Journal Le Temps du 21/11/2015 Comment la testostérone vient aux hommes (et aux femmes aussi))
    • La testostérone que j'ingère quotidiennement me fait muter, intérieur-extérieur. Ma voix s'est égarée dans les graves, mes poils m'ont assaillie, et maintenant c'est moi qui m'occupe de Mathias. Matin, midi et soir. J'ai usé trois godes-ceintures, jusqu'à la corne. — (Juliette Bouchet, Le Double des corps, Robert Laffont, 2015)
  2. (Figuré) Virilité ; comportement convenu comme masculin.
    • À bien y regarder, ces braqueurs, c'étaient pas des pégreleux mais des frangines ! Trois gazelles, avec plus de testostérone que le pauvre mariole que je suis, apparemment. Quand elles ont aperçu les flics, elles ont toutes plongé dans la marave, sans un fétu de pétoche. — (Hugo Martinez, L’Éternel Instant, dans le recueil SHORT numéro 19, dirigé par Christophe Sibieude, Grenoble : Short Éditions, 2017)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]