théomanie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Composé de théo- et manie. Le grec ancien θεομανία, theomanía a le sens de « inspiration divine, folie causée par les dieux ».

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
théomanie théomanies
\te.ɔ.ma.ni\

théomanie \te.ɔ.ma.ni\ féminin

  1. (Psychiatrie) Délire qui consiste pour une personne à croire qu'elle est Dieu, ou qu'elle communique avec Dieu.
    • Les formes morbides sthéniques du sentiment religieux dérivent, dit Ribot, de l'attraction et de l'amour, telles sont l'extase, la théomanie, dans laquelle le patient se croit Dieu ou inspiré de Dieu. — (Auguste Vigouroux, ‎Paul Juquelier , La contagion mentale, Éd. Doin, Paris 1905)
  2. Comportement consistant à accorder une importance excessive aux choses de la religion.
    • Scientifique repenti, Philippulus est le seul savant dans les aventures de Tintin à se référer aussi fortement au divin. Il présente tous les symptômes de la « théomanie », monomanie qui désigne ce qui jadis pouvait relever du délire mystique. Le théomane, qui peut passer de l'exaltation à l'abattement, prétend être en relation directe avec Dieu. — (Albert Algoud, Dictionnaire amoureux de Tintin, Plon, 2016)
    • Un autre genre de mélancolie que quelques auteurs joignent à la mélancolie ascétique, c'est la théomanie, caractérisée par l'exaltation des idées religieuses, par l'agitation, l'enthousiasme , l'orgueil et l'audace. — (J-L Bonfils, Essai sur la jurisprudence médicale relative aux aliénés, thèse de médecine, Paris 1826)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]