tiré

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : tire

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tiré tirés
\ti.ʁe\

tiré \ti.ʁe\

  1. Abattu, amaigri, qui témoigne d’usure, de fatigue (en parlant du visage, des traits).
  2. (Figuré) (Familier)
    • Ils sont à couteaux tirés, Ils sont ennemis déclarés.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tiré tirés
\ti.ʁe\

tiré \ti.ʁe\ masculin

  1. Chasse au fusil.
    • Le roi fit hier un beau tiré.
    • Chasse au tiré.
  2. Endroit aménagé pour cette chasse.
    • Les tirés de Rambouillet.
  3. (Finance) (Commerce) Celui sur qui un effet a été tiré, qui est indiqué dans une lettre de change, dans un chèque, pour payer cet effet.

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe tirer
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
tiré

tiré \ti.ʁe\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe tirer.
    • Les Spartiates étaient petits en nombre, grands de cœur, ambitieux et violents ; de fausses lois n’en aurait tiré que de pâles coquins ; Lycurgue en fit d’héroïques brigands. — (Louis Thomas, Arthur de Gobineau, inventeur du racisme (1816-1882), Paris : Mercure de France, 1941, page 99)

Anagrammes[modifier le wikicode]