tirer à l’écart

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de tirer et de écart.

Locution verbale [modifier le wikicode]

tirer à l’écart intransitif

  1. (Vieilli) (Rare) Se transporter à l'écart (pour échanger des propos que d'autres ne doivent pas entendre, faire quelque-chose que d'autres ne doivent pas voir, soit par souci de confidentialité, soit simplement pour ne pas gêner).
    • Chut ! Tirons à l'écart et parlons bas. — (Alcide-Pierre Grandguillot,Dialogues des vivants, première série, troisième dialogue, II ; Amyot éditeur, Paris, 1867, page 132.)
    • Tandis que notre maître dicte ses dépêches, tirons à l'écart, et je vous mettrai au fait de ce que Sa Sainteté désire savoir. — (Arthur de Gobineau, La Renaissance, tome Ier, Cesar Borgia, Cesena-1502 ; Libraitie Plon Nourrit et Cie, Paris, 1903, page 151.)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]