tiretaine

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Tiretaine

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Sans doute formé avec le suffixe -aine sur l’ancien français tiret (« étoffe précieuse »), diminutif de tire et, plus avant de Tyr, ville du Levant réputée pour ses soieries. Via l’anglais, le mot nous revient sous la forme tartan.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tiretaine tiretaines
\tiʁ.tɛn\

tiretaine \tiʁ.tɛn\ féminin

  1. (Désuet) Sorte de droguet, drap tissé grossièrement, moitié laine, moitié fil.
    • Un habit de tiretaine.
    • La chemise de chasse était généralement en tiretaine, parfois en toile de lin brut, et, plus rarement, en peau de cerf apprêtée. — (Bayrd Still, Pionniers vers l'ouest, traduction de Eric Deschodt, Seghers, « Vent d'ouest » no5, 1965, p. 64)
    • Jacqueline, qu’il avait épousée, quand même, est une veuve à cheveux blancs, toute vêtue de sombre tiretaine. — (Henri Béraud, Le Bois du Templier pendu, Les Éditions de France, 1926)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]