tirette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Déverbal de tirer avec le suffixe -ette.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tirette tirettes
\ti.ʁɛt\

tirette \ti.ʁɛt\ féminin

  1. Dispositif (cordon, languette métallique ou plastique) servant à ouvrir ou à fermer quelque chose (comme des rideaux, un gant, un lavabo, une boîte de conserve, etc.).
    • Sa jupe, dont les tirettes avaient dû casser, essuyait les marches. — (Émile Zola, Nana, 1881)
  2. Planchette mobile adaptée à une bibliothèque, à un bureau, à un guéridon, à une table, qui se tire de son alvéole.
    • Table à tirettes.
  3. (Belgique), (Alsace), (Suisse) Fermeture éclair.
    • Sa salopette rouge était équipée d’une splendide tirette.
  4. (Belgique) (Figuré) Fait d’alterner le passage des véhicules de deux bandes de circulation lorsque ces bandes fusionnent en une seule.
    • L’arrêté royal introduisant plusieurs modifications au code de la route, dont l’obligation de la tirette, a été publié jeudi au Moniteur. — (« Céder le passage dans une file sera obligatoire à partir du 1er mars », Le Soir.be, 14 février 2014)
    • Le principe de la tirette, qui consiste à laisser passer une auto sur deux en cas de rétrécissement de la route, sera obligatoire avant la fin du mois. — (« Le principe de la tirette bientôt obligatoire : à Liège, ce n’est pas gagné (vidéo) », La Meuse.be, 7 janvier 2014)
  5. (Par analogie) Liste de candidats lors d’un scrutin de liste qui compte alternativement un homme puis une femme.
    • — (Pauline Deglume, « La confection des listes encore plus casse-tête avec la tirette », La Dernière Heure, 23 novembre 2016)
    • Le parlement wallon a approuvé à l’unanimité une proposition de décret instaurant une exception au principe de la tirette sur les listes de candidats aux élections communales et provinciales, afin de rendre possible la parité entre la première et la dernière place. — (« Une exception à la « tirette » pour qu’une femme puisse pousser une liste tirée par un homme, et inversement », Vers l’Avenir, 28 juin 2017)
  6. (Familier) Distributeur automatique de billets.
    • Tirette : l'automate – très gentil ou très méchant – qui donne ou ne donne pas des billets de banque pour acheter des jetons. Généralement accessible non loin des théâtres d'opérations. Également appelée « DAB ». — (Patrick Partouche, La banque a sauté! L'économie casino pour sortir de la crise, Éditions Michel Lafon, 2012, chap. 2)
    • Ben, un pauvre qui retire de l’argent à la tirette de la carte bleue, il ne sait jamais si ça va marcher... Suspense ! — (Anne Roumanoff, « Sauvons les riches », dans L'Intégrale: 30 ans de scène, Le Cherche-Midi, 2017)
    • Il me suffirait de suivre le vieux, le long de la rue Mitjaville, sillonner dans les escaliers, exiger qu'il prenne du cash à la tirette de la Banque Populaire, et le braquer sans violence. — (Justine Bo, Onanisme, Éditions Grasset, 2019)
  7. (Médecine) (Familier) Opération consistant à essayer de faire monter un peu de sang dans une seringue pour vérifier qu’elle se trouve dans une veine.
    • Il était clair qu’on ne pouvait contrôler par une tirette si on avait tapé dans la veine — (Andreï Doronine, Transsibérian back to black, collection « Zapoï », La Manufacture de livres, Paris, 2017, ISBN 978-2-35887-180-8)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]