tisaner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De tisane.

Verbe [modifier le wikicode]

tisaner \ti.za.ne\ intransitif ou transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Boire de l’alcool.
    • Si je pouvais réussir ça et me sentir bien, pouvoir rigoler ou me faire une gamelle en y prenant plaisir, sans tisaner, je serais déjà content. — (Vincent Ravalec, Cantique de la racaille, 2013)
    • Si tu préfères : pomper, tisaner, chopiner, se pocharder, se noircir le portrait. — (Bernard Moureau, Nouvelles du front, 2013)
    • Tant mieux, il avait pensé, ça fera un petit déjeuner sans le vieux en train de tisaner sa bibine du matin devant moi. — (Daniel Picouly, Paris, rive noire, 1996)
  2. Administrer de la tisane à.
    • Je n’ai vu personne, excepté la famille Cadars que je n’ai fait qu’entrevoir; Jules était enrhumé, il refusait de se soigner, sa mère voulait le tisaner. — (Paul Broca, Correspondance, 1841-1857, 1886)
    • Seul papa te croyait, te chouchoutait, te « tisanait » ! — (Colette Dufour, Voulez-vous danser grand-mère ?, 2011)

Traductions[modifier le wikicode]