titulus

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Latin[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De l’indo-européen commun *ti-[1] qui donne le grec τίω, tíô (« évaluer, estimer, honorer »), τίνω, tínô (« payer »), τιμάω, timáô (« estimer ») et aes-timo en latin.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif titulus titulī
Vocatif titule titulī
Accusatif titulum titulōs
Génitif titulī titulōrum
Datif titulō titulīs
Ablatif titulō titulīs

titulus \Prononciation ?\ masculin

  1. Inscription.
    1. Inscription dans la pierre d'un monument, dédicace (d'un autel, d'une colonie).
    2. Épitaphe, inscription funéraire.
  2. Titre, intitulé, description.
    • titulus nomenque libelli. (Ov. R. Am. 1)
    1. Écriteau (au cou d'un esclave, d'un condamné), affiche de vente.
      • sub titulum mittere (Ovide)
        mettre en vente.
    2. Étiquette (du vin).
    3. Marque, signe, indice.
  3. Titre de gloire, titre d'honneur, titre de noblesse.
    • titulo Spartanae victoriae inflatus (Curtius 10, 10, 14)
      gonflé par sa renommée due à sa victoire sur Sparte.
    • sustinere titulum consulatus (Cicéron. Pis. 9, 19)
  4. Prétexte.
    • (sub) titulo + génitif, sous prétexte de.
    • praetendere titulum belli (Livius 37, 54, 13)
      se donner un prétexte pour faire la guerre.

Variantes[modifier | modifier le wikicode]

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. « titulus », dans Charlton T. Lewis et Charles ShortA Latin Dictionary, Clarendon Press, Oxford, 1879 → consulter cet ouvrage