tonnage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot composé de tonne, tonneau et -age. (Vers 1300) Apparait en termes de droit féodal avec le sens de « droit payé pour le vin en tonneau » ; (1656) droits de tonnage et pondage « droits payés par un navire selon sa capacité de transport » est emprunté à l’anglais tonnage (« capacité de transport d'un navire ») attesté en ce sens en 1633 et lui-même emprunté au français.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tonnage tonnages
\tɔ.naʒ\

tonnage \tɔ.naʒ\ masculin

  1. Capacité, déplacement d’eau d’un bateau, jauge.
    • droit de tonnage, droit que paie un navire de commerce en raison de sa capacité.
    • Quatre ans auparavant, sur un yacht de vingt tonneaux, il avait traversé l'Atlantique de Nouvelle-Écosse à Cowes en vingt-deux jours, ce qui constitue un record pour une embarcation de ce tonnage. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Selon toutes probabilités, ces navires, fabriqués à Marseille, Ampurias, Ibiza ou Carthagène, sont de faible tonnage. L'époque connaît des navires de tonnage conséquent, mais leurs naufrages se concentrent surtout autour des grands nœuds de navigation. — (Alexis Gorgues, Économie et société dans le nord-est du Domaine ibérique (IIIe-Ier s.: av. J.-C., CSIC-Dpto. de Publicaciones, 2010, p.221)
  2. (Par extension) Total des tonnes que représentent tous les vaisseaux d’une flotte, tous les navires entrant dans un port ou en sortant.
    • Le tonnage du port de Marseille.
    • Que, dix ans après sa naissance, ou plutôt après son ouverture, le canal de Panama ait servi de route à un tonnage annuel supérieur à celui de Suez − lequel a été lui-même, en belle croissance − voilà qui manifeste la crue universelle du trafic par mer. — (Brunhes, Géogr. hum., 1942, p. 107)
  3. Quantité, exprimée en tonnes, d'un matériau pondéreux.
    • Le midi aquitain produit près de 4 500 tonnes de conserves de petits pois et près de 3 500 tonnes de conserves de haricots verts. Ces tonnages sont incontestablement importants, mais il faut remarquer qu'ils s'appliquent à une région naturelle très étendue. — (Industr. conserves, 1950, p. 12)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus tonnage figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : bateau.

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • tonnage sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français tonnage.

Nom commun [modifier le wikicode]

tonnage

  1. Tonnage.