tonton

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Tonton, tɔntɔn

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Diminutif enfantin pour oncle.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
tonton tontons
\tɔ̃.tɔ̃\

tonton \tɔ̃.tɔ̃\ masculin

  1. (Langage enfantin) Oncle.
    • Mais mon tonton me dit que c'est normal, que je suis une gentille petite fille. Alors je le laisse faire, mais je pleure. — (Chiara Dienne, Tous les tontons font ça avec leurs nièces, BoD - Books on Demand, 2008)
    • Petite consolation, avant de monter dans l'auto, Judith lui a dit que tonton et tata Siou lui ont promis de la ramener quand ils reviendront, dans une semaine ou deux, pour achever de débarrasser la maison. — (Gilbert Mercier, Les sabots fendus, éd. Archipel, 2013)
  2. (Par extension) Personne hors de la famille pour laquelle quelqu’un de plus jeune a une affection de type filial.
  3. (Jargon policier) Informateur.
    • Pour faire tomber des trafiquants, les flics des Stups en laissent d'autres en liberté : leurs fameux tontons, sans lesquels ils n'auraient pas d'affaires. C'est tout le paradoxe du système. — (Christophe Rocancourt, Scandales au 36, éd. Robert Laffont, 2015, chap. 7)
  4. (Argot des Gadz’Arts) Trésorier d'une association.

Synonymes[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Aide sur le thésaurus tonton figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : police.

Traductions[modifier]

Indonésien[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Radical [modifier]

tonton

  1. Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)

Dérivés[modifier]


Songhaï koyraboro senni[modifier]

Verbe [modifier]

tonton

  1. Ajouter.
  2. Procréer.
  3. brûler légèrement