tonton

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Tonton

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Diminutif enfantin pour oncle.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
tonton tontons
\tɔ̃.tɔ̃\

tonton \tɔ̃.tɔ̃\ masculin

  1. (Langage enfantin) Oncle.
    • Mais mon tonton me dit que c'est normal, que je suis une gentille petite fille. Alors je le laisse faire, mais je pleure. (Chiara Dienne, Tous les tontons font ça avec leurs nièces, BoD - Books on Demand, 2008)
    • Petite consolation, avant de monter dans l'auto, Judith lui a dit que tonton et tata Siou lui ont promis de la ramener quand ils reviendront, dans une semaine ou deux, pour achever de débarrasser la maison. (Gilbert Mercier, Les sabots fendus, éd. Archipel, 2013)
  2. (Par extension) Personne hors de la famille pour laquelle quelqu’un de plus jeune a une affection de type filial.
  3. (Jargon policier) Informateur.
    • Pour faire tomber des trafiquants, les flics des Stups en laissent d'autres en liberté : leurs fameux tontons, sans lesquels ils n'auraient pas d'affaires. C'est tout le paradoxe du système. (Christophe Rocancourt, Scandales au 36, éd. Robert Laffont, 2015, chap. 7)
  4. (Argot des Gadz’Arts) Trésorier d'une association.

Synonymes[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Aide sur le thésaurus tonton figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : police.

Traductions[modifier]

Indonésien[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Radical [modifier]

tonton

  1. Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)

Dérivés[modifier]

Songhaï koyraboro senni[modifier]

Verbe [modifier]

tonton

  1. Ajouter.
  2. Procréer.
  3. brûler légèrement