torpilleur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot dérivé de torpiller avec le suffixe -eur.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
torpilleur torpilleurs
\tɔʁ.pi.jœʁ\

torpilleur \tɔʁ.pi.jœʁ\ masculin

  1. (Marine) Navire léger et rapide qui a pour mission spéciale de torpiller.
    • Les canons et les fusils, les torpilleurs et les cuirassés, la poudre et la dynamite, la fumée et le massacre emportent des milliards, des sommes plus que suffisantes à nourrir tout ce que l’Europe compte de faméliques et de va-nu-pieds. — (Laurent Tailhade, Discours pour la Paix, Lettre aux conscrits, L’Idée libre, 1928, p. 21-30)
    • À 4 heures du matin, le vaisseau allemand dépasse le torpilleur français Le Mousquet qui le prend, et pour cause, pour un bâtiment britannique et s’infiltre ainsi dans le port de Penang. — (Lucie Pech, Souvenir - Hommage aux soldats tombés pour la France à Sumatra, lepetitjournal.com, 28 octobre 2018)
  2. (Marine) Officier ou marin chargé de la manœuvre des torpilles.
    • Par apposition, officier torpilleur.
    • Il y suivit les cours d’une école d’électricien avant, finalement, de s’engager dans la marine nationale comme canonnier, quartier-maître puis torpilleur et contre-torpilleur en Indochine. — (Adieu à Gérard Gadoulet, leprogres.fr, 17 octobre 2018)
  3. (Par extension) Personne qui fait échouer quelque chose.
    • C’est un torpilleur de projets.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus torpilleur figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : bateau.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]