touloupe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du russe тулуп tulup, de même sens.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
touloupe touloupes
\tu.lup\

touloupe \tu.lup\ féminin

  1. (Habillement) Veste en peau de mouton retournée, portée par les paysans russes.
    • Le ciel, les champs, la route étaient également gris et sombres ; le même brouillard d’automne tombait toujours également sur la boue de la route, sur les toits, sur la voiture, sur les touloupes des postillons qui, s’interpellant gaiement à haute voix, graissaient et astiquaient la voiture… — (Léon Tolstoï, Trois Morts, 1859 ; traduit du russe par J. Wladimir Bienstock, 1903, page 175)
    • Piotr, pétrifié sur son siège, la tête barbue ornée d’un bonnet à plumes de paon, une étroite ceinture de couleur ceignant sa taille incroyablement vaste, par-dessus le vêtement noir sous lequel se cachaient deux ou trois « touloupes », se tenait un peu penché en avant, les rênes tendues prolongeant ses bras strictement horizontaux, raides… — (Elsa Triolet, Le premier accroc coûte deux cents francs, 1944, réédition Cercle du Bibliophile, page 253)
    • […] : ils se bornèrent à traverser la rue et […] pénétrèrent par une porte vitrée, basse et enfumée, dans une sorte de caveau, où se trouvaient déjà attablés des gens de tout acabit : barbus, rasés, en touloupes, en blouses et même en manteau de castorine. — (Nicolas Gogol, Les Âmes mortes, 1842, traduction de Henri Mongault, 1949)
    • En bourgerons sales, deux surveillants jouaient aux dames, tandis que le troisième, ceinturon bouclé, en touloupe et bottes de feutre, dormait sur un banc. — (Alexandre Soljenitsyne, Une journée d’Ivan Denissovitch, 1962 ; traduit du russe par Lucia et Jean Cathala, 1976, page 16)
    • Nous lui passâmes une touloupe de mouton retourné, l’assîmes dans mon panier et lui fîmes faire le tour de la place de Brandebourg. — (Sylvain Tesson, Berezina, 2016, Gallimard, collection Folio, page 173)

Variantes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]