tout-puissant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Tout-Puissant

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) Composé de tout et de puissant.

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin tout-puissant
\tu.pɥi.sɑ̃\
tout-puissants
\tu.pɥi.sɑ̃\
Féminin toute-puissante
\tut.pɥi.sɑ̃t\
toutes-puissantes
\tut.pɥi.sɑ̃t\

tout-puissant \tu.pɥi.sɑ̃\

  1. Omnipotent, qui a un très grand pouvoir.
    • Et tous, me voyant en bons termes avec le maître tout-puissant, sont pour moi pleins d'amabilité et de prévenances. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 95)
    • De tous ces événements qui lui étaient arrivés, ce qui lui semblait surnager, c’était plus que jamais la nécessité urgente de se mettre sous la sauvegarde d’un tout-puissant protecteur comme Concini, maréchal d’Ancre. (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » #31, 1907)
  2. (Religion) Qui a une puissance absolue et illimitée.
    • Descartes a donné trois démonstrations de l’existence de Dieu. 1° J’ai en moi l’idée de Dieu. Par le nom de Dieu, j’entends une substance infinie, éternelle, immuable, indépendante, toute-connaissante et toute-puissante. (Jules Simon, Introduction de: « Œuvres de Descartes », édition Charpentier à Paris, 1845)
    • Il est donc légitime lorsque la foi et la raison semblent en désaccord, de tenir pour vraies les affirmations de la foi, puisque le miracle est chose toujours réalisable pour un Dieu tout-puissant. (Louis Rougier, Histoire d’une faillite philosophique : la Scolastique, 1925, éd. 1966)

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]