tout vient à point à qui sait attendre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Ce proverbe est attribué à François Rabelais dans Pantagruel (Livre IV, chapitre 48), sous la forme : « Tout vient à poinct, qui peult attendre »."

Locution-phrase[modifier | modifier le wikitexte]

tout vient à point à qui sait attendre /tu vjɛ̃ ta pwɛ̃ a ki sɛ ta.tɑ̃.dʁ/

  1. On arrive à tout avec de la patience.
    • Comme quoi, « tout vient à point à qui sait attendre », et tout finit par se savoir. (Jean-Michel Cartier, Louis Porcher, Apprendre et enseigner d’hier a aujourd'hui, 2010)

Variantes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]