trénail

    Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
    Voir aussi : trenail

    Français[modifier le wikicode]

    Étymologie[modifier le wikicode]

    M. A. Collet désigne cette cheville sous le nom de trénail, qui dérive d’un mot anglais employé pour indiquer une cheville en bois servant autrefois à fixer les coussinets sur les traverses. — (Nouvelles Annales de la construction, C. Béranger, 1903, p. 57)

    Nom commun [modifier le wikicode]

    Singulier Pluriel
    trénail trénails
    \tʁe.naj\
    Une structure prête pour la pose de trénails.

    trénail \tʁe.naj\ masculin

    1. (Technique) Cheville utilisée dans la pose des voies de chemin de fer.
      • Les trénails, qui ont eu leur minute de succès, laissent voir maintenant leurs inconvénients ; il était bien évident que le tire-fond ne pouvait mieux tenir dans le trénail en bois facile à travailler, qu’il ne tenait dans un bon bois de chêne […] — (Mémoires et compte rendu des travaux de la Société des Ingénieurs civils de France, vol. 1, 1908, p. 365)

    Variantes[modifier le wikicode]

    Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

    Traductions[modifier le wikicode]

    Prononciation[modifier le wikicode]

    Paronymes[modifier le wikicode]

    Références[modifier le wikicode]

    Anagrammes[modifier le wikicode]