tracasser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Avec le suffixe -asser, de traque ou trac.

Verbe [modifier le wikicode]

tracasser \tʁa.ka.se\ 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se tracasser)

  1. (Intransitif) (Vieilli) Aller et venir, s’agiter, se tourmenter pour peu de chose.
    • Il ne peut se tenir en repos, il tracasse sans cesse.
    • Il ne fait que tracasser.
    • Comme les autres, ils ont accueilli mon projet avec enthousiasme et comme les autres ils se demandent à l’heure actuelle ce que je vais faire de tout ça. Ils tracassent, comme on dit dans notre famille. — (Delphine de Vigan, Rien ne s’oppose à la nuit, J.-C. Lattès, 2011)
  2. (Transitif) ou (Pronominal) (Familier) Inquiéter ou tourmenter quelqu’un.
    • Les jeux érotiques commencent évidemment dès l'enfance, se poursuivent de plus belle entre adolescents ou jeunes adultes (ainsi le maraîchinage en Vendée) et tout cela tracasse beaucoup les confesseurs. En revanche, les participants s'y livrent « sans rougir ». — (Jean-Paul Desaive, Délits sexuels et archives judiciaires (1690-1750) , Communications, 1987, volume 46, n° 46, page 128)
    • Cet homme m’a tant tracassé que j’ai abandonné l’affaire. — Sa santé me tracasse.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]