tract

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’anglais tract, désignant un bref discours imprimé, politique ou religieux, parfois pamphlétaire.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tract tracts
\tʁakt\

tract \tʁakt\ masculin

  1. Petit document servant à la propagande ou à la publicité.
    • La direction nationale du Parti communiste, dans sa presse clandestine, dans ses tracts, attaquait toujours plutôt Vichy que l'occupant. — (Robert Bailly, Les feuilles tombèrent en avril, Paris, Éditions sociales, 1977, page 69)
    • Car la chanson a été importante dans le dispositif d'une subversion politique qui, tout compte fait, a peut-être plus avancé par le 45 tours que par le tract, par le mange-disques que par le cocktail Molotov. — (Bertrand Dicale, « Subversion », dans le Dictionnaire amoureux de la chanson française, Éditions Plon, 2016)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérive du mot anglais tractate (« traité »), issu du latin tractatus, participe passé de tractare (« discuter »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tract
\Prononciation ?\
tracts
\Prononciation ?\

tract \Prononciation ?\

  1. Région, étendue de terre.
  2. Nappe d'eau, étendue d'eau.
  3. Intestins, canal, conduit.
  4. Bref discours imprimé, politique ou religieux, parfois pamphlétaire.
  5. (XVe siècle – XVIIIe siècle) Ouvrage sur un sujet.

Prononciation[modifier le wikicode]

  • (États-Unis) : écouter « tract »

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • tract sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais) Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]