tragi-comique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : tragicomique

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Mot dérivé de tragi-comédie d’après comique.

Adjectif [modifier le wikicode]

tragi-comique \tʁa.ʒi.kɔ.mik\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à la tragi-comédie.
    • A midi, j'allais à la messe militaire. […]. De retour, nous dînions à deux heures et demie, et à cinq heure nous gagnions le théâtre où se donnait un opéra tragi-comique. — (La Vie française à la veille de la révolution (1783-1786) : Journal inédit de Madame Cradock, traduit de l'anglais par Mme Odelphin Balleyguier, Paris : Perrin & Cie, 1911, p.153)
  2. Qui est mêlé de tragique et de comique.
    • Je ne perds aucune occasion de me délecter des saillies tragi-comiques de son journal étonnant qui – littéralement - colle au cul de l'époque, et ne manque aucune hilarante compromission avec la modernité, […]. — (François-Xavier Ajavon, Comment se libérer de ce foutu... Libé !, sur RING : News, culture & société (www.surlering.com), le 27 mars 2010)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]