tramois

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De trois mois. « Tramois doit s'entendre des céréales semées en mars, et qui n'occupent le sol que pendant trois mois. » — (Guillaume Ferdinand Teissier, Histoire de Thionville, 1828)

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier et pluriel
tramois
\tʁa.mwa\

tramois \tʁa.mwa\ masculin, singulier et pluriel identiques

  1. (Agriculture) (Lorraine) Sole de l'assolement triennal qui précède la jachère et qui est ensemencée de céréales de printemps.
    • C'est l'assolement triennal bien connu, nécessairement complété par une rotation annuelle puisqu'une même saison produisait successivement la céréale d'automne (hivernois) et la céréale de printemps (marsage ou tramois), puis restait en jachère (versaine) jusqu'à la reprise du cycle. — (Claude Gérard & ‎Jean Peltre, Les Villages lorrains, Université de Nancy II, 1979, p. 13)
    • […]: toutes les terres cultivables du finage étant distribuées en trois saisons, alternativement destinées à la production du blé (wayn ou wayen), à celle de l'avoine et des graines de printemps (tramois), ou aux jachères (sommart, versaines), il était nécessaire que les contenances des parcelles fussent réparties aussi également que possible entre ces trois grandes divisions, […]. — (Charles Guyot, Histoire d'un domaine rural en Lorraine, Impr. Berger-Levrault, 1887, p. 73)
    • […], mais la rotation de l'assolement les fait nommer chaque année tour à tour saison d’hivernois ou wayn (céréales d'hiver), puis saison de tramois ou marsage, enfin saison des somarts ou sombres, ou versaines, les jachères. — (Claude Gérard ‎Jean Lanher, La mémoire des Lorrains, Presses universitaires de Nancy, 1984, p. 90)

Synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]