transpiration

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De transpirer, avec le suffixe -ation.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
transpiration transpirations
\tʁɑ̃s.pi.ʁa.sjɔ̃\

transpiration \tʁɑ̃s.pi.ʁa.sjɔ̃\ féminin

  1. Sueur ; exhalation humide à la surface de la peau.
    • La promesse valait pour l'ensemble des chasseurs, dont la transpiration mêlée aux émanations alcoolisées d’après-rasage emboucanait l'atmosphère d'un suint pimenté. — (Michel Embareck, La mort fait mal, Gallimard, 2000 & Archipoche, 2013, chap.24)
    • Il s'ensuit diverses sensations physiques (p. ex., rougissements, tremblements, transpiration) et une contre-performance des fonctions cognitives (p. ex., problèmes de concentration, trous de mémoire). — (Stéphane Bouchard & Bernard Rivière, Les troubles anxieux, chap. 3 de Psychologie clinique de la personne âgée, sous la direction de Philippe Cappeliez, Philippe Landreville & Jean Vézina, Ottawa : Presses de l'Université d'Ottawa & Paris : Masson, 2000, p. 57)
  2. (Botanique) Exhalation à la surface des végétaux.
    • Le plus étonnant est sans doute l’aisance avec laquelle saint Albert accepte les idées des anciens à propos de la transmutation des plantes. C’est ainsi qu’il considère le gui comme résultant de la transpiration de la sève de l’arbre qui le porte, […]. — (Jean Semal, Pathologie des végétaux et géopolitique, 1982)

Antonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]

Paronymes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]


Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir transpire et -ation

Nom commun [modifier]

transpiration (Indénombrable)

  1. Transiration végétale.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Voir aussi[modifier]