transsexualisme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XXe siècle) dérivé de sexuel avec le préfixe trans- et le suffixe -isme.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
transsexualisme transsexualismes
\tʁɑ̃.sɛk.sy.al.ism\

transsexualisme \tʁɑ̃.sɛk.sy.al.ism\ masculin

  1. (Désuet) Transsexualité, transidentité ; terme médical pour désigner la conviction d'être d'un genre différent de celui qui a été assigné à la naissance, considéré comme stigmatisant par les militants de la cause trans.
    • L’Organisation Mondiale de la Santé vient de rendre public la nouvelle Classification Internationale des Maladies. Une modification importante a été intégrée concernant la population transgenre : le terme stigmatisant « transsexualisme » qui figurait depuis 1975 au chapitre des maladies mentales disparaît au profit de la dénomination « incongruence de genre », inclue dans le chapitre dédié à la santé sexuelle. — (Communiqué de presse de l'association nationale transgenre, Une « guérison » attendue de longue date ! L’OMS met fin à la psychiatrisation de la diversité des identités de genre !, 19 juin 2018)
    • On connaît bien le phénomène du travestisme, comportement qui peut être considéré comme une forme atténuée de trouble de l'identité sexuelle et que l'on confond souvent avec le transsexualisme.
      Entre travestisme et transsexualisme il existe pourtant des différences importantes : le travestisme ne ne manifeste que de façon épisodique alors que le transsexualisme est un comportement permanent.
      — (Jaap E. Doek, Rapport général, dans Transsexualisme, médecine et droit, actes du 23e colloque de droit européen, à l'Université d'Amsterdam, 14-16 avril 1993, Conseil de l'Europe, 1995, p.219)
    • Les revendications transgenres prennent ainsi le contre-pied de celles du transsexualisme, considérant qu'il faut renoncer à l'expérience du passage, refuser l'invisibilité et la sécurité du repli dans un sexe attesté, et ouvrir à une politique de contestation pleine et entière. — (Laure Bereni & ‎Sébastien Chauvin, Introduction aux Gender Studies: Manuel des études sur le genre, De Boeck Supérieur, 2008, p.32)

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]