transsuder

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De trans- et du latin sudare « suer ».

Verbe [modifier le wikicode]

transsuder \tʁɑ̃s.sy.de\ intransitif ou transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Didactique) Passer au travers des pores d’un corps par une sorte de sueur.
    • L’eau transsude à travers certains corps que l’air ne peut pénétrer.
  2. (Transitif) Laisser passer à travers les pores.
    • L’écorce de cet arbre transsude une sorte de gomme.
    • Resserré entre la citadelle et ses remparts et coupé au milieu par un port presque vide, le Palais nous parut une petite ville assez sotte, qui transsude un ennui de garnison et a je ne sais quoi d’un sous-officier qui bâille. — (Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, Par les champs et les grèves (Voyage en Bretagne), 1886, Le Livre de poche, 2012, page 47)
    • La main transsude la vie, et partout où elle se pose, elle laisse des traces d’un pouvoir magique ; aussi est-elle de moitié dans tous les plaisirs de l’amour. — (Honoré de Balzac, Physiologie du mariage (méditation XVII))

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]