trapper

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De trappe avec le suffixe verbalisant -er.

Verbe [modifier]

trapper \tʁa.pe\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Chasser avec des trappes, piéger.
    • Les visages pâles, nos éternels persécuteurs, nous poursuivent […] ; beaucoup d’entre eux osent venir jusque dans les prairies qui nous servent de refuges, trapper les castors et chasser les élans et les bisons qui sont notre propriété. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
  2. (Néologisme) (Figuré) (Journalisme) Faire passer à la trappe : retirer, supprimer, annuler, déprogrammer, voire censurer (un article de journal ou un reportage audiovisuel, une information ou une question, etc.).
    • Cécilia n’a pas voté, info trappée dans « Le JDD » — (journal 20 minutes, n° 1192, 14 mai 2007)
    • France 3 aurait trappé un sujet sur la garde à vue de Nicolas Sarkozy. Le SNJ de France Télévisions dénonce le retrait d’un sujet sur la garde à vue du candidat à la primaire de l’UMP, le 1er juillet dernier. — (article de L’Express, 24 septembre 2014)

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
trapper
\Prononciation ?\
trappers
\Prononciation ?\

trapper

  1. Trappeur.

Prononciation[modifier]

  • (États-Unis) : écouter « trapper »

Néerlandais[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier]

trapper

  1. Pédale.

Synonymes[modifier]


Prononciation[modifier]