traquer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XVIe siècle) Origine incertaine. Probable dénominal du moyen français trac (« piste, trace »).

Verbe[modifier]

traquer \tʁa.ke\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Chasse) Fouiller un bois pour en faire sortir le gibier.
    • Traquer un bois pour prendre un loup.
  2. Faire une enceinte dans un bois, de manière qu’en la resserrant toujours on force les bêtes à entrer dans les toiles ou à passer à portée des coups des chasseurs.
    • Traquer un loup dans un bois.
  3. (Par extension) Poursuivre, cerner pour s'emparer.
    • Il s'agissait de découvrir cette pêche du fond des temps consistant à traquer le hareng côtier quand, entre octobre et novembre, il passe au large de la Côte d'Opale, […]. (Jacky Durand, La nuit où le hareng sort, dans Libération (journal) du 29 novembre 2010, p.30-31)
  4. (Spécialement) Poursuivre quelqu’un avec acharnement et sans lui laisser d’issue pour s’échapper.
    • Non contents de traquer les fourrageurs et d'enlever les hommes isolés, les Indiens commençaient à menacer ouvertement la place. (Washington Irving, Voyages et découvertes des compagnons de Colomb, Paris : librairie Hachette & Cie, 3e éd., 1893, chap.6)
    • La police le traquait déjà. Il le savait. Il attendait qu'elle vînt, sans s'émouvoir. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Homophones[modifier]

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]