trash

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIXe siècle) De l’anglais trash (« ordure »).
Ce mot est utilisé sporadiquement en français depuis le XIXe siècle, mais son usage n’a pris de l’ampleur que vers 1920 [1]. Un des exemples avérés le plus ancien est le suivant.
  • Tous, blancs et noirs, ont et méritent la réputation d’être par excellence le trash, le rebut de l’Amérique. — (La revue générale, volume 36, page 250, 1882)

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin trash
\tʁaʃ\
trashs
\tʁaʃ\
Féminin trashe
\tʁaʃ\
trashes
\tʁaʃ\

trash \tʁaʃ\ invariable [2] ou masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. Qui évoque une vie et des valeurs liées à un monde glauque, comme la saleté, la sexualité malsaine, la toxicomanie et la violence.
    • Salo ou les 120 journées de Sodome, le film le plus trash de l’histoire du cinéma […] — (L'Express, 17 octobre 2013)
    • Je te laisse à ta « révolution Love Story » […] pour que tu ne rates aucune information inutile de ces « justes des émissions trashs ». — (« L’Amour est dans le pré » sur M6 : la paysannerie à la porte du tournage, rue89.com, 3 juillet 2012)
    • Préciser que ça n’a rien à voir avec les autofictions trash, survoltées, exhibitionnistes, scandaleuses. Pas de provocation ici. Pas de rage ni de violence. Pas de désespoir sans fond non plus. — (Le Devoir, 1er mars 2014)
  2. Vil, ordurier.
    • Florilège de ses sorties les plus trashes. — (Loulou les bons mots, DH.be, 10 juillet 2011)
    • L’avocat de Dominique Strauss-Kahn, Me Henri Leclerc, a dénoncé mercredi une campagne de presse « trash » contre son client qu’il présente « dans une situation effroyable ». — (Libération, 16 novembre 2011)

Synonymes[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
trash trashs
\tʁaʃ\

trash \tʁaʃ\ masculin

  1. Genre qui évoque une vie et des valeurs liées à un monde glauque, comme la saleté, le sexe malsain, la toxicomanie et la violence.
    • Miley Cyrus : le début de la fin pour la petite princesse du trash? — (Le Figaro, 17 février 2014)
    • La Ferme célébrités, Fear Factor, Survivor… La télé-réalité vire parfois au trash. — (L'Express, 16 mars 2010)


Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Indénombrable
trash
\tɹæʃ\

trash \tɹæʃ\

  1. (Indénombrable) Déchets, poubelle.
  2. (Populaire) (États-Unis) Poubelle.
    • Put that book in the trash.
      Mettez ce livre dans la poubelle.

Synonymes[modifier le wikicode]

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Verbe [modifier le wikicode]

Temps Forme
Infinitif to trash
\tɹæʃ\
Présent simple,
3e pers. sing.
trashes
\tɹæʃ.ɪz\
Prétérit trashed
\tɹæʃt\
Participe passé trashed
\tɹæʃt\
Participe présent trashing
\tɹæʃ.ɪŋ\
voir conjugaison anglaise

trash \tɹæʃ\ transitif

  1. (Familier) Abîmer ; ruiner.
    • Let’s trash the streets of New York!
      Ruinons les rues de New York !

Prononciation[modifier le wikicode]

  • États-Unis : écouter « trash [tɹæʃ] »

Voir aussi[modifier le wikicode]