treille

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin trichila (« berceau de treille ou de verdure, tonnelle »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
treille treilles
\tʁɛj\

treille \tʁɛj\ féminin

  1. Berceau ou couvert fait de ceps de vigne entrelacés et soutenus par du treillage, des perches ou des barreaux de fer.
    • À l’ombre d’une treille.
    • Sous la treille.
    • Les grappes qui pendent à la treille.
    • Vin de treille.
    • Les pampres tombaient un à un, sans qu’un souffle d’air agitât les treilles. — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 56)
  2. Cep de vigne qui monte contre une muraille ou contre un arbre (culture dite « en hautain » ou « sur hautain » dans ce dernier cas).

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]