tremen

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du moyen breton tremen[1].
À comparer avec les verbes tramwy « passer (par), traverser ; voyager », tremynu « voyager, se promener » en gallois et tremena « passer » en cornique.
Issu du brittonique *tras-min-, dont le second élément provient du celtique *mi-nV- « changer (de lieu) », qui remonte à l’indo-européen *mei- « changer », duquel procèdent le latin meāre « passer (par), traverser », le polonais minąć « passer (à côté de) ; s’écouler » et le sanskrit máyate (मयते) « changer »[2].

Adjectif [modifier le wikicode]

tremen \ˈtrẽmːɛn\

  1. Passé.
    • En noz tremen em-eus hunvreet ennout. — (Jules Gros, Le trésor du breton parlé - Deuxième partie - Dictionnaire breton-français des expressions figurées, 1ère ed. 1970, page 539)
      La nuit dernière (passée) j’ai rêvé à toi.

Nom commun [modifier le wikicode]

Mutation Singulier Pluriel
Non muté tremen tremenioù
Adoucissante dremen dremenioù
Spirante zremen zremenioù

tremen \ˈtrẽmːɛn\ masculin

  1. Passage.
    • O zi a zo tost d’ar bourk e bord an tremen. — (Jules Gros, Le trésor du breton parlé - Deuxième partie - Dictionnaire breton-français des expressions figurées, 1ère ed. 1970, page 539)
      Leur maison est près du bourg, au bord du passage.

Verbe [modifier le wikicode]

Mutation Infinitif
Non muté tremen
Adoucissante dremen
Spirante zremen

tremen \ˈtrẽmːɛn\ intransitif-transitif direct (voir la conjugaison), base verbale tremen-

  1. Passer.
    • Me a wele anezañ o tremen hag o tistremen dre aze. — (Jules Gros, Le trésor du breton parlé - Deuxième partie - Dictionnaire breton-français des expressions figurées, 1ère ed. 1970, page 539)
      Je le voyais passer et repasser par là.
    • Tremen a ra pep tra, med gras Doue na ra. — (Jules Gros, Le trésor du breton parlé (Eléments de Stylistique Trégorroise) - Troisième partie - LE STYLE POPULAIRE, 1974, page 318)
      Tout passe, mais la grâce de Dieu ne passe pas.
  2. Laisser passer.
  3. Trépasser.
    • Tremenet eo.
      Il a trépassé.
  4. Dépasser.
    • Diryaou em-oa tremenet anezañ war bont Santez Anna. — (Jules Gros, Le trésor du breton parlé - Deuxième partie - Dictionnaire breton-français des expressions figurées, 1ère ed. 1970, page 539)
      Jeudi je lʼai dépassé (ou : croisé) sur le pont de Sainte-Anne.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

(1)

Dérivés[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Mutation Forme
Non muté tremen
Adoucissante dremen
Spirante zremen

tremen \ˈtrẽ.mːɛn\

  1. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif du verbe tremen.
    • Un darn vat eus he cʼhenwerzh a dremen dre ar porzhioù-mor: Sant-Nazer, an Oriant ha Brest eo ar re vrasañ pa gonter ar fardoù a vez diskarget enno. — (Divi Kervella et Mikael Bodlore-Penlaez, Atlas de Bretagne / Atlas Breizh, Coop Breizh, 2011, page 115)
      En effet, une grande partie du commerce breton passe par la voie maritime. Saint-Nazaire, Lorient et Brest sont les trois ports les plus importants en tonnages débarqués.
  2. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe tremen.
    • C’hoant d’ober am-eus. — Tremen da c’hoant neuze, ’vat, gra ! — (Jules Gros, Le trésor du breton parlé - Deuxième partie - Dictionnaire breton-français des expressions figurées, 1re édition 1970, page 539)
      J’ai envie de le faire. — Eh bien passe ton envie alors, n’hésite pas !

Références[modifier le wikicode]

  1. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499
  2. Ranko Matasović, Etymological Dictionary of Proto-Celtic, Brill, Leyde, Boston, 2009 ISBN 978-90-04-17336-1 (ISSN 1574-3586), page 271