trempé

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : trempe

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Issu de tremper.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin trempé
\tʁɑ̃.pe\

trempés
\tʁɑ̃.pe\
Féminin trempée
\tʁɑ̃.pe\
trempées
\tʁɑ̃.pe\

trempé \tʁɑ̃.pe\

  1. Fortement mouillé.
    • Les deux travailleurs essuyèrent leurs visages trempés, réendossèrent leurs tuniques, bouclèrent leurs ceinturons, […]. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 357 de l’éd. de 1921)
    • La couche du bébé est trempée, il faut le changer.
    • Il est tout trempé de sueur se dit d’un homme qui a beaucoup transpiré, qui est couvert de sueur.
  2. (Arts) Qui a subi la trempe.
    • La fragilité des aciers carburés trempés, comparable à celle du verre, semble, elle aussi, une propriété caractéristique du carbure trempant du fer β plutôt que du fer β lui—même. — (Bulletin de la Société d'encouragement pour l'industrie nationale, 1896, vol.95, page 266)
  3. (Figuré) Qui est d’une qualité vigoureuse, en parlant de l’âme humaine.
    • Un esprit bien trempé, une âme bien trempée.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe tremper
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
trempé

trempé \tʁɑ̃.pe\

  1. Participe passé masculin singulier de tremper.

Anagrammes[modifier le wikicode]