trentain

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de trente, avec le suffixe -ain.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
trentain trentains
\tʁɑ̃.tɛ̃\

trentain \tʁɑ̃.tɛ̃\ masculin

  1. (Désuet) (Jeu de paume) Score de trente.
    • Nous sommes trentain.
    • Quand les Joueurs ont trente de part et d’autre, le Marqueur crie, Trentain.
  2. (Désuet) (Textile) Drap dont la chaîne était composée de trente centaines de fil.
    • Draps, savoir la première sorte, nommés refins trentesixains, pour les couleurs doubles, et vingt-huit ou trentains, pour les couleurs simples. — (Arrêt du conseil, 15 mai 1676)
    • Suivant la qualité des draps, la trame devait se composer de 1400 ou de 1800 fils. Pour le drap fin destiné aux vêlements de luxe, le nombre de fils était de 30 fois 100 fils ; ce qui fit donner à ce drap le nom de trentain. — (Alphonse Rebière, Mathématiques et mathématiciens, 1898, Librairie Nony & Cie, p. 300)
  3. (Religion) Nombre de trente messes qu’on fait dire pour un défunt.
    1. Service funéraire célébré le trentième jour après le décès.
      • Madame lui mandait que l’on ferait à Saint-Denis le trentain de la reine sa mère, c’est-à-dire un service solennel à un tel jour qu’elle lui marquait. — (François Timoléon de Choisy, Mémoires pour servir à l’histoire de Louis XIV)

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Modifier la liste d’anagrammes

Références[modifier le wikicode]