trespasser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé du latin populaire passare (« passer »).

Verbe [modifier le wikicode]

trespasser transitif et intransitif

  1. Traverser.
    • Le bois trespassent et la plainne. — (Chrétien de Troyes, Érec et Énide)
      Ils traversent le bois et la plaine.
  2. (Transitif) Outrepasser, transgresser.
    • Deus le m’a dit que je murai quant son precept trespasserai. — (Jeu d’Adam)
  3. Passer devant, sortir de.
    • Ele n’i purrat mie aler k’il ne la veie trespasser. — (Marie de France, Chevrefeuille)
      — Elle ne pourra y aller sans qu’il ne la voie passer.
  4. (Intransitif) (Par extension) Passer de vie à trépas, mourir.
    • Quant Guillelme trespassa, al duc Robert Le Mans laissa.
  5. Passer.
    • Quant cele nuit fu trespassee — (Le Roman de Troie, édition de Constans, tome III, page 92, c. 1165)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du verbe trespass.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
trespasser
\Prononciation ?\
trespassers
\Prononciation ?\

trespasser \Prononciation ?\

  1. Quelqu’un qui pénètre sans autorisation.
    • Trespassers will be prosecuted.