tressaillir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIIe siècle) Dérivé de saillir avec le préfixe tres-. Tres- vient du latin trans.

Verbe [modifier le wikicode]

tressaillir \tʁe.sa.jiʁ\ ou \tʁɛ.sa.jiʁ\ intransitif 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Éprouver une agitation vive et passagère à la suite d’une émotion subite.
    • Venez donc et sans perdre un instant ! dit alors au milieu de l’obscurité une voix qui fit tressaillir le duc, car il la reconnut pour celle de Marguerite. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre II)
    • Nous le souhaitons de grand cœur et nous en remercions bien volontiers le cigarito manillard, dont la réapparition imprévue nous met pour long-temps des régalias sur la planche et doit faire tressaillir d'allégresse M. Théodore Burette, l'auteur de la Physiologie du fumeur, jusque dans le tréfoin de sa chiffarde. — (Francis Lambert, « Causerie du 13 septembre (1846) », dans Causeries de Charles Baudelaire, Paris : Éditions du Sagittaire, 1920, p. 26)
    • Le cri du gravier sous ses bottines, dans le silence, la fit tressaillir. — (Pierre Louÿs, Psyché, 1927, p. 136)

Notes[modifier le wikicode]

On trouve pour le futur et le conditionnel, à côté des formes en -irai, etc., les formes -erai, etc. (référence : Petit Larousse 2009).

Dérivés[modifier le wikicode]

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]